Accueil Comics Deathlok, 50 ans du cyborg de Marvel

Deathlok, 50 ans du cyborg de Marvel

20
0

Le cyborg créé par Rich Buckler et Doug Moench célèbre 5 décennies avec un spécial de célébration.

Publié le 30 juin 2024 à 14:00

Deathlok fait partie des personnages qui auront 50 ans en 2024, comme Iron Fist et Wolverine. Septembre, Justina Ireland, Christopher Priest, Denys Cowan et bien d'autres nous offrent un chapitre de l'histoire extraordinaire de Deathlok dans un numéro spécial anniversaire.

En HISTOIRES ÉTONNANTES #25 1974, l'un des héros les plus farfelus de la bande dessinée est né : Deathlok! En septembre prochain, l'héritage unique de l'emblématique cyborg sera célébré par une foule de talents de la série avec DEATHLOK 50th ANNIVERSAY SPECIAL #1!

LIRE AUSSI :

Marvel célèbre le Mois de l'histoire des Noirs avec Marvel's Voices : Legends (en anglais)

Ce one-shot surdimensionné sera écrit par la superstar de l'industrie. Christopher Prêtre et l'auteur de best-sellers Justina Ireland, connue pour son travail récent sur LA GUERRE DES ETOILES : SANA STARROS e AMAZING SPIDER-MAN : BLOOD HUNT. L'histoire de longue haleine sera dessinée par une brochette d'artistes épiques, dont Dale Eaglesham, Matthew Waite et Luke Ross. DEATHLOK 50TH ANNIVERSAY SPECIAL #1 marquera également le grand retour de Denys Cowan, l'artiste ultime de Deathlok qui a réinventé le personnage au début des années 1990.

Amalgame de chair réanimée et de circuits informatiques, l'ancien stratège militaire Col Luther Manning a été enfermé dans un état de mort vivante. Privé de sa famille, de son humanité, mais pas de sa volonté, Manning est devenu le cyborg. Deathlok le démolisseur (o Cybernuscomme l'appelait Corno lors de la première traduction italienne), une arme de guerre programmée uniquement pour la destruction !

Lire aussi :  Kaiju No. 8 - Critique

Mélange audacieux de science-fiction, d'horreur et de guerre, les sagas Deathlok, qui bouleversent le genre, ont repoussé les limites de la narration dystopique. Cinquante ans plus tard, l'histoire de ce héros cyborg tragique est plus pertinente que jamais et les lecteurs ne voudront pas manquer les prochaines étapes de son voyage !

Retournez dans les ruines de Manhattan pour une aventure explosive, pleine d'action et de laser, qui vous fera découvrir les secrets d'un monde qui fera vibrer les anciens fans comme les nouveaux. Le monde de demain, où tout a horriblement mal tourné, est rempli de dangers à chaque coin de rue et de méchants brutaux, alors que la mission finale du réticent mi-homme, mi-machine culmine dans une fin conçue pour choquer ton cerveau défié par la technologie !

Lire aussi :  Marvel célèbre les 60 ans de Daredevil

Justina Ireland a fait part de ses sentiments à propos de sa participation à ce projet :

“Je suis toujours excitée et pleine d'humilité à l'idée d'écrire quoi que ce soit dans l'univers Marvel, mais Deathlok en tant que personnage est particulièrement important pour moi car, en tant que vétéran de l'armée américaine, son histoire d'origine résonne vraiment avec moi d'une manière horrible. Je suis donc impatient de creuser le cœur émotionnel de ce qui rend Deathlok si unique, tout en m'amusant.”

Couverture de Deathlok 50th Anniversary Special par Ken Lashley
Deathlok Couverture spéciale 50e anniversaire par Ken Lashley