Accueil Manga Isayama explique à qui s’adresse le one-shot sur Levi

Isayama explique à qui s’adresse le one-shot sur Levi

15
0

L'attaque des géants a certainement marqué une époque et restera à jamais indélébile dans le cœur des fans. Cependant, les événements d'Eren Jaeger ont pris fin à la fois dans le et dans la série animée. Et il est bien connu que ceux-ci ont bouleversé tous les fans. Bien que le mangaka Hajime Isayama ait toujours été catégorique sur le fait qu'il ne voulait pas revenir au dessin du manga, écartant toute possibilité de suite pour la série, cela ne l'a pas empêché de revenir avec un nouveau projet. Il s'agit de Attack of the Giants : Bad Boy, dans un one-shot spécial publié en même temps que le nouvel artbook au Japon. L'histoire se déroule après les premières années de la vie de Levi, et Isayama a révélé qu'il s'agissait d'une histoire qu'il avait dessinée pour les fans.

Lire aussi :  le manga révèle le secret du dernier doigt de Sukuna

En se concentrant sur Levi, Isayama a profité de l'occasion pour raconter de nouvelles histoires sur l'un des personnages les plus populaires de la franchise. Lorsqu'on lui a demandé comment c'était de dessiner l'armée de reconnaissance, Hajime Isayama a dit qu'il y avait eu un moment où il s'était demandé à quoi ressemblerait Levi à l'âge d'une dizaine d'années. Mais à part cela, il a réussi à le dessiner assez facilement.

LIRE AUSSI :

Gotham City Sirens : Catwoman, Harley Quinn et Poison Ivy à nouveau réunies

Dans une nouvelle interview, Hajime Isayama a raconté comment la rencontre avec des fans l'a aidé à créer cette nouvelle histoire centrée sur les premières années de Levi. En assistant au Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, le mangaka a eu l'idée de dessiner un one-shot pour cet art book, ce qui a provoqué de nombreuses réactions et Isayama s'est inquiété du fait que son travail n'avançait pas comme il l'espérait. Le tournant pour lui, cependant, a été l'interview en direct lors de cet événement. Là, il a clairement remarqué que de nombreux fans français le regardaient et c'était comme s'il se sentait comme le senpai au lycée.

Lire aussi :  Dragon Ball Super et une revanche "légendaire" dans le chapitre 101

Isayama poursuit : ‘Je me suis dit : ‘Est-ce que je vais être ennuyeux ? Alors quand je parlais pendant cette interview en direct, j'ai remarqué que certaines personnes étaient désillusionnées parce que le manga était déjà terminé, alors j'ai réfléchi et je me suis dit : ‘Peut-être que je pourrais à nouveau dessiner des mangas.. Et c'est à ce moment-là que le visage des gens s'est éclairé. C'est pour cette raison que j'ai créé ‘Bad Boy' pour cet artbook”. conclut Isayama

Source – Comicbook