Accueil Comics Même Wolverine dans la guerre du venin

Même Wolverine dans la guerre du venin

6
0

Tim Seeley, Tony Fleecs et Kev Walker célèbrent le 50e anniversaire de Logan avec un crossover symbiotique

Publié le 11 juin 2024 à 19:30

La La guerre du venin s'étend, impliquant également Carcajou dans le conflit entre Eddie et Dylan Brock. Comme le révèle CBR en exclusivité, lemini-série en trois parties La guerre du venin : verra le X-Man attaché à un symbiote et affamé de chair humaine !

La série principale La guerre du venin fera ses débuts en août prochain par Al Ewing et verra Eddie Brock et son fils Dylan engagés dans un combat en tête à tête pour devenir “le dernier Venom de l'histoire”. La nouvelle mini-série tie-in, Venom War : Wolverinesera écrit par Tim Seeley e Tony Fleecs et conçu par Kev Walker.

LIRE AUSSI :

Greg Capullo et Jonathan Hickman sur Wolverine : Revenge

Le synopsis de pour le premier numéro donne un aperçu de ce qui arrivera à Wolverine lorsqu'il se retrouvera lié à un symbiote féroce ressemblant à un zombie, comme ceux présentés dans Venom War : Zombiotes.

La seule chose plus dangereuse que Wolverine… c'est Wolverine attaché à un symbiote sans esprit et avide de chair ! Alors que les zombies se répandent dans New York, transformant tous ceux qui se trouvent sur leur chemin en machines à tuer incontrôlables, le seul espoir de Logan de sauver des vies et d'éviter l'infection consiste à revenir sur un sombre chapitre de son passé. Logan se fraye un chemin dans une histoire d'horreur écrite par l'équipe tordue de Local Man et mettant en vedette l'art incroyable de Kev Walker (Marvel Zombies, Venom) !

Couverture de Venom War : Wolverine 1 par Ken Lashley
Couverture de Venom War : Wolverine 1 par Ken Lashley

L'auteur Tim Seeley a parlé de la façon dont la création de la nouvelle bande dessinée de Venom War racontera également une histoire “sombre et honnête” à l'occasion du 50e anniversaire de Wolverine.

“Je suis en train de collaborer avec mon coscénariste de L'homme du coin, Tony Fleecspour apporter un peu de cette magie nostalgique à Wolverine et Venom juste à temps pour le 50e anniversaire de Logan, ce qui semble très approprié. Nous voulions faire quelque chose qui nous rendrait fous quand nous étions enfants, mais aussi raconter une histoire sombre et honnête sur un homme qui a passé une trop grande partie de sa vie à être l'arme de quelqu'un d'autre, et sur la façon dont la confrontation avec le symbiote Venom, qui peut faire ressortir les pires pulsions chez ses victimes, l'effraie honnêtement à mort. Je pense que c'est ce qui a rendu Wolverine fascinant pendant si longtemps – il n'a pas peur de mourir. Il a peur de tuer quelqu'un qui ne le mérite pas”.

Seeley est en fait rejoint par le scénariste Tony Fleecsqui s'est réjoui que sa première œuvre Marvel fasse partie d'un événement crossover.

“Je suis très enthousiaste à l'idée de faire ce livre avec mon partenaire de L'homme du pays, Tim Seeleyet avec l'incroyable talent de Kev Walker. De plus, je suis très enthousiaste à l'idée que ma première bande dessinée Marvel fasse partie d'un événement crossover. En tant que lecteur, j'adore découvrir de nouveaux auteurs et artistes dans des albums comme celui-ci. Secret Invasion : Black Panther a été mon premier Jason Aaron. La guerre des royaumes : les parchemins de guerre a été mon premier Charlie Jane Anders… J'espère que ce sera le cas. Venom War : Wolverine est le premier Tony Fleecs pour quelqu'un'.

Lire aussi :  Marvel's Voices : Pride célèbre cette année avec X-Men : The Wedding Special